AUTRE REGARD

Devenir entrepreneur de sa santé

Auteure

Isabelle CHAM
Business Mentor & Coach
Fondatrice de l’Académie
mon Odyssée Entreprendre
©
@monodyssee

Vous avez envie d’entreprendre mais vous écoutez d’abord votre mental, qui vous renvoie toutes sortes d’images négatives sur vous ou sur votre projet ? Commencez par devenir entrepreneur(e) de votre santé, comme mon invitée aujourd’hui, Anne-Claire Meret, naturopathe, coach EFT et santé et auteure. Anne-Claire a commencé comme beaucoup de candidats à l’entrepreneuriat, sur un tout autre métier. Et puis un jour tout bascule et elle s’oriente vers la naturopathie sans imaginer au départ que cela va être le début d’une grande aventure entrepreneuriale et humaine. Son récit nous montre une fois de plus, s’il était nécessaire, qu’il ne faut pas craindre d’oser pour trouver sa véritable voie.

 

Osez vos passions pour être plus heureux

Devenir entrepreneur de sa santé c’est d’abord pour Anne-Claire Meret : oser écouter les appels de la vie pour ne pas rester dans l’imagination ou dans le rêve. « On ne peut imaginer que ce que l’on connait déjà« , commente l’auteure. Il est donc indispensable de repousser les frontières de notre imagination et de passer à l’action pour réaliser des projets beaucoup grands que ce que l’on avait imaginé au départ. Anne Claire puise ses inspirations dans les voyages, la formation, l’écriture. « La période de mutations que nous vivons permet plus facilement de repousser les limites de nos connaissances, sur nous même ou sur les possibilités que nous offre le monde« , insiste-t-elle. « Il y a, à disposition du grand public aujourd’hui, des stages, des centres, des techniques, qui permettent de se recentrer sur ce qui a du sens pour soi et de découvrir d’autres dimensions de notre personnalité, qui permettent d’aller de l’avant« .

La science elle-même n’en est plus à considérer que nous avons un capital de neurones au départ qui s’amoindrit en vieillissant. Au contraire, moins on sollicite nos neurones, moins on prend de risques, moins on s’habitue à vivre le changement, plus on atrophie nos capacités cognitives. A l’inverse, se lancer des défis, affronter l’inconnu, aller de l’avant, et ce à tout âge, est aujourd’hui communément admis comme un facteur de bonne santé et de longévité.

Devenir entrepreneur de sa santé

Le vrai risque est de ne pas prendre de risques !

Entreprendre sans oublier d’entreprendre sa santé

Entreprendre est une odyssée personnelle au long cours. « Qui veut aller très loin, ménage sa monture », dit l’adage et il est bien évident que démarrer une activité est toujours une source d’angoisses et de peurs. Cependant, je crois l’avoir déjà illustré dans l’une de mes  chroniques/vidéos, 80% de nos peurs ne sont pas fondée! Alors pour ne pas laisser notre mental prendre le dessus sur nos capacités sensorielles et physiques, le mieux est de bouger et de secréter les hormones du bonheur : dopamine, ocytocine, sérotonine, endorphine (quarante minutes d’exercices par jour suffisent pour les déclencher !).

Avoir une vie bien remplie ce n’est certes pas désagréable. Du moins nous sommes nombreux aujourd’hui à aimer le mouvement que nous procure notre époque. Cependant ne jamais avoir 40 minutes de son emploi du temps pour s’occuper de soi ou 18 heures pour pratiquer un jeûne (par exemple en profitant des heures de la nuit), c’est ne pas avoir de vie à soi ! Ne pas savoir se couper de l’activité, ne pas s’aérer l’esprit en bougeant son corps ou ne pas se donner quelques minutes pour méditer, c’est passer à côté de sa vie aussi surement que l’on peut passer à côté de ses passions. Anne-Claire et Pierre Lefebvre vont encore un cran plus loin dans leur ouvrage : Le Miracle du jeûne. Ils expliquent que le jeûne est un moyen de mettre le corps au repos, de recharger ses batteries mais aussi d’avoir un dialogue avec toutes les émotions qui le traversent, juste en écoute les symptômes physiologiques qui se manifestent lors du jeûne.

Nous sommes un tout et entreprendre nous le rappelle sans cesse. Si l’on veut que nos efforts durent et que nos résultats portent, nous devons être le canal par lequel passent l’innovation, la création, la décision, l’analyse, le réajustement. Nous devons préserver nos sources vives, garder notre lucidité, entretenir notre désir, favoriser nos pensées positives et constructives. C’est une des responsabilités de celui qui se lance dans l’aventure entrepreneuriale, ne serait-ce que pour lui-même et tout l’écosystème qu’il entraîne dans notre sillage.

Flèche animée

entreprendre sa santé

VOUS VOULEZ ALLER PLUS LOIN ?

Téléchargez votre bonus offert

Découvrez les conseils de Anne-Claire Meret pour prendre soin de sa santé sur le chemin de l’entrepreneuriat.

(Vidéo + Cahier)

Entreprendre : le nouvel exilir de jeunesse

Au delà d’entreprendre pour oser vivre autrement, se pose aussi la question d’entreprendre pour rester jeune. Une des véritables questions de notre époque va être de définir individuellement et collectivement le sens que nous allons donner à la vie alors qu’elle continue de rallonger grâce aux progrès de la médecine. Je ne vais pas entrer dans un nouveau débat ici, trop long et trop éloigné de notre thème d’aujourd’hui mais je pense qu’Anne-Claire a raison lorsqu’elle va rechercher à l’autre bout du monde d’autres modes de pensées qui l’aident à repousser les frontières de sa connaissance et de sa conscience.  L’idée que je veux surtout souligner ici pour conclure cet article est la suivante. Parfois nous avons l’impression de ne plus avoir assez de temps pour nous remettre à apprendre, à créer de nouvelles voies, à lancer des projets sur le long terme. Pourtant toutes les statistiques actuelles montrent que si vous avez entre 40 et 55 ans aujourd’hui, vous allez probablement devenir centenaire. Parions de plus que ce sera : centenaire en bonne santé ! Quant aux générations plus jeunes encore, elles dépasseront vraisemblablement les 120 ans. Qu’allez-vous faire de vos quarante ou cinquante prochaines années ? Aurez-vous l’énergie d’écouter l’appel de l’inconnu et de prendre un risque  ? Allez-vous mettre vos talents au service de contributions diverses pour notre société ou juste rester auto-centrés sur vos besoins ? Toutes ces interrogations posent à elles seules la question d’entreprendre sa vie comme d’entreprendre sa santé pour rester en forme et motivé à l’avenir. Alors suivez la sagesse du jeûne (voir la vidéo ci-dessous) pour trouver votre voie entrepreneuriale et gérer vos forces et vos émotions à l’avenir.

Rejoindre Anne-Claire Meret sur ses programmes en ligne :

LA VOIE EST SOUS VOS PIEDS

REAGISSEZ CI-DESSOUS
Devenir un influenceur

Vous désirez me poser une question pour que j’y réponde soit directement, soit à l’occasion d’un prochain épisode du Journal d’une Optimiste (mon blog) ?

Posez votre question ici et précisez vos préférences

(vos coordonnées et réponses personnelles ne seront pas transmises ou diffusées. Seul votre prénom serait éventuellement mentionné si vous cochez la case correspondante).

Vie Privée et Engagement RGPD

Ajoutez votre voix à cet article

Ci-dessous, vous pouvez poster un commentaire

Nous serions tous ravis de partager vos expériences utiles.

Donnez votre avis en toute simplicité, en rédigeant votre commentaire de manière lisible pour chacun et en restant bienveillant pour tous les autres commentaires. Merci de tout cœur de vos interventions!

Le Monde de demain se construit à plusieurs

Merci de tout cœur de vos interventions !

dépasser la peur de l'inconnu pour entreprendre
ISABELLE CHAM DETOURE


Bonjour, je suis Isabelle


​Vous souhaitez me poser une question pour que je la traite sur ​ma chaîne TV (Youtube) ou que je vous réponde ​en direct par courriel ? (c'est vous qui définissez votre mode de réponse)

​vos coordonnées ne seront ni transmises ni diffusées

Partagez
Partagez
Tweetez
0 Partages