BUSINESS MENTORING

NE PAS AVOIR PEUR DE SA PEUR

Auteure

Isabelle CHAM
Entrepreneure, Coach, Auteure
Fondatrice de l’Académie
Mon Odyssée©
@monodyssee
Business Mentoring

que faire si vous ne vendez pas

Vous avez envie de changer de voie, d’entreprendre, de vous fixer de nouveaux défis mais vous ne bougez pas, prostré(e) dans la peur de l’inconnu ? Alors faisons le tri entre ce qui est du domaine de l’imaginaire et du domaine du réel. Quelles sont les peurs qui appartiennent à votre imaginaire et pourquoi ? Quelles sont vos véritables raisons d’avoir peur de l’inconnu ?

« Trace ton sillon »

A mes débuts d’entrepreneur, il y a plus de vingt ans, on me répétait sans cesse : “trace ton sillon !”. Ma plus grande peur à l’époque, était de n’être pas assez pertinente face à la concurrence (outre mon inexpérience d’entrepreneur et de n’avoir rien pour vivre si mon projet échouait).

La concurrence était une obsession pour moi à cette époque. La véritable raison de cette obsession était bien fondée mais à force de voir la concurrence comme une ombre, je n’abordais pas les vraies questions qui se cachaient derrière ma peur.

Le marché n’est ni contre nous ni pour nous. Il a juste des besoins non couverts et c’est à nous de les trouver.

Devenir un influenceur

Téléchargez gratuitement votre tutoriel

Devenir un influenceur
Plus j’avais peur de ma peur, moins je raisonnais pour gagner du temps et anticiper le développement de ma société. Cela ne m’a pas empêché de développer mon agence et de me faire une place au soleil. Cela ne m’a pas empêché de me différencier de la concurrence non plus, notamment parce que je connaissais bien le marché de par mon expérience précédente.
Mais j’ai vécu mes premières années d’entrepreneuriat comme une course à la montre, alors que l’idée aurait été plutôt de me positionner rapidement sur des créneaux non couverts et des besoins non satisfaits. Dit autrement, je m’évertuais à faire mieux que la concurrence mais c’était au prix d’un essoufflement permanent.
Je l’ai “vite” compris, au bout de cinq années de course éperdue et c’est à ce moment là que j’ai commencé à travailler sur le coaching. Cela m’a permis d’apporter des approches différentes à mon cabinet et de prendre en charge des questions beaucoup plus complexes qui n’ont cessé de m’aider à me différencier sur le marché.
Entreprendre et communiquer

Réinvestir son énergie à bon escient

Les trois quart de nos peurs ne sont pas fondées. On peut donc réinvestir l’énergie perdue à entretenir ces peurs, au profit de réflexions et d’actions bien plus judicieuses pour notre projet ou encore à faire preuve de combativité.

Aujourd’hui, lorsque je me lance dans un nouveau projet : je “trace d’abord mon sillon” et j’ajuste mes rêves à la réalité du marché. Car le marché n’est ni contre nous ni pour nous. Il a juste des besoins non couverts et c’est à nous de les trouver. Quant à la vie, c’est pareil : tant que l’on n’est pas allé au bout d’une décision, on ne peut jamais découvrir profondément ce qui nous attend ou en quoi nous avons des talents cachés.

C’est tellement évident, qu’il est urgent de le dire !

Isabelle Cham signature

LA VOIE EST SOUS VOS PIEDS

REAGISSEZ CI-DESSOUS
Devenir un influenceur

Vous désirez me poser une question pour que j’y réponde soit directement, soit à l’occasion d’un prochain épisode du Journal d’une Optimiste (mon blog) ?

Posez votre question ici et précisez vos préférences

(vos coordonnées et réponses personnelles ne seront pas transmises ou diffusées. Seul votre prénom serait éventuellement mentionné si vous cochez la case correspondante).

Vie Privée et Engagement RGPD

Ajoutez votre voix à cet article

Vous pouvez poster un commentaire ci-dessous.

Que représente la peur de l’inconnu pour vous ?

Quelles sont vos parades pour y échapper ?

Nous serions tous ravis de partager vos expériences utiles.

Donnez votre avis en toute simplicité, en rédigeant votre commentaire de manière lisible pour chacun et en restant bienveillant pour tous les autres commentaires.

Merci de tout cœur de vos interventions ! Le Monde de demain se construit à plusieurs

Partagez
Partagez
Tweetez