Ce qu’ils en disent…

Lorsque j’ai commencé à travailler avec Isabelle pour me permettre d’évoluer à un poste de direction, cela a surtout fait germer en moi une tout autre idée : celle de lancer une activité qui allierait mes compétences en communication, mon désir de mettre en avant une philosophie de vie et mon goût pour le partage. Dans un contexte où j’avais besoin de prendre de la hauteur et du recul, Isabelle m’a aidée à repérer mes véritables motivations et à élargir le champ des possibles à la fois professionnels et personnels. Les postes que l’on me proposait alors ne me convenaient pas. Avec les conseils d’Isabelle, j’ai trouvé l’élan pour penser sérieusement à créer ma propre structure. Aujourd’hui je gère une activité qui allie mon goût pour une philosophie de vie : je propose aux entreprises des conférences pour apprendre à adopter un état d’esprit Shine, basé sur du bon sens, de la bienveillance et du respect. Objectif : mieux vivre sa vie, résister aux tempêtes et surmonter les obstacles.  Le plus important pour moi et ma famille, c’est que je vis à présent en accord avec mes idées et en mettant mes compétences au service d’un projet enrichissant et passionnant. Grâce à l’approche d’Isabelle nous avons travaillé dans une deuxième étape sur plusieurs dimensions et notamment comment passer d’un leadership à l’entrepreneuriat.

Juliette Dumas

Shine Academy

Après mon divorce, j’ai perdu tous mes repères, y compris professionnels. Ce qui me motivait jusque là dans mon travail, n’avait plus de sens. Je perdais pieds. Ma réussite professionnelle n’avait plus le même sens pour moi et je voulais refaire ma vie. Je cherchais mes nouveaux repères. Le coaching m’a apporté une image plus juste de moi et m’a ouvert d’autres champs des possibles, y compris celui d’oser entreprendre. J’avais cela en moi : je ne le savais pas ou plutôt je ne l’écoutais pas !

J’avais toujours raté tous mes oraux, et là il n’était pas question d’échouer. J’ai appris à relativiser mes peurs et à acquérir quelques déclics pour gérer mes émotions le jour J. J’ai réussi mes oraux et pu démarrer une nouvelle vie !

Après 8 ans passés dans la même entreprise j’avais très envie d’évoluer et d’accéder à des responsabilités plus importantes. Le coaching m’a permis de faire la part des choses et d’y voir clair dans le fait que j’aspirais à faire un autre métier. Une prise de conscience incroyable mais encore plus lorsque cela a abouti sur la création de ma propre entreprise, chose à laquelle je ne pensais pas au départ. Il fallait ouvrir la voie !

… Le coaching m’a aidé à surmonter mes peurs, principal frein à mon lancement dans l’aventure entrepreneuriale. Il m’a aussi permis de clarifier mes envies. Aujourd’hui j’ai créé deux entreprises et investis dans une troisième dans la distribution multi canals B2B et B2C ainsi que la Business Intelligence.

Après une vie passée en expatriation, me retrouver au Siège a été une véritable descente aux enfers. Le coaching m’a permis non seulement de ne pas perdre pieds mais surtout de me repositionner sur mon terrain de prédilection. Cela ne m’a pas évité une crise personnelle mais au moins, à la cinquantaine, j’ai renforcé ma capacité entrepreneuriale.

J’ai travaillé plus de dix ans dans le milieu de la finance. J’aimais mon métier et j’avais une vie confortable et agréable. Mais en mûrissant j’ai commencé à me dire que je ne savais faire que cela, rien d’autre et que je commençais à tourner à vide. Plusieurs facteurs ont contribué ensuite à me sentir de moins en moins en phase avec ma vie professionnelle et cela finissait par atteindre ma motivation dans tout. Il fallait que je me remette en question.

Malgré l’expérience que j’avais de l’entrepreneuriat autour de moi, je ne parvenais pas à me rassurer tout à fait que ce pouvait être aussi ma voie : j’étais un peu « coincé » dans ma zone de sécurité. Tout quitter me semblait un peu irraisonnable. Pourtant à la naissance de mon fils j’ai commencé à prendre du recul et à me demander vraiment quelle image je voulais avoir de moi et de ma vie.

J’ai fait le saut, en regardant loin devant. J’ai commencé avec une activité de Business Angel dans les domaines de la restauration, des télécoms et l’informatique. Puis j’ai crée Macadam Tonic qui développe des applications pour mobiles et tablettes pour offrir de nouveaux services qui facilitent la pratique du sport santé, y compris au travail !

Au départ c’est vrai, on a tous la peur de l’inconnu lorsque l’on entreprend. Et puis la peur est une compagne que je rencontre parfois mais elle se transforme vite en simples préoccupations parce que le plus important c’est de regarde devant, de passer à l’action, pour ajuster et corriger les choses.

Parfois on commet des erreurs mais un entrepreneur ne s’arrête plus à un échec lorsqu’il a connu le gout de la liberté et le pouvoir de l’action.

Et puis nous avons toujours la possibilité de recourir à l’aide d’un partenaire, d’un mentor ou d’un coach pour prendre du recul et expérimenter d’autres manières de faire et de penser !

Philippe Jaulin

Fondateur, Macadam Tonic

J’étais déjà entrepreneure depuis longtemps mais terriblement seule et stressée. Le coaching a été le moyen de prendre du recul sur mes objectifs et de “renégocier” mes priorités entrepreneuriales et de vie. Isabelle m’a aidée à faire le point sur mes objectifs entrepreneuriaux et elle a détecté les leviers sur lesquels je devais m’appuyer pour m’accomplir. Elle est pleine d’empathie et a su adapter son discours, son attitude à mes besoins, en faisant passer les bons messages tout en finesse, avec beaucoup de convictions pour m’inciter à prendre confiance quand elle me sentait sur la réserve.

Stella Bissessur

Fondatrice, SB Communication

J’ai voulu retravailler après avoir élevé mes enfants, au bout de 20 ans mais je ne pouvais plus exercer mon métier d’origine. En lançant une activité en ligne, j’ai fait un saut quantique et j’ai développé l’une de mes passions, la cuisine, sous forme de Mooc et de services en ligne. J’ai pu ainsi concilier une vie de famille et un métier passionnant. Le coaching m’a permis de faire la transition et de ne pas me perdre dans des peurs irrationnelles.

L’idée pour moi était de trouver un levier ou de changer radicalement de secteur. Je suis devenu associé d’une grosse société de conseil allemande en 1998, ce qui m’a apporté une véritable expérience entrepreneuriale. En 2011 j’ai repris la partie française de la société, que j’ai développée avec l’arrivée du numérique. Puis je l’ai revendue en 2013 au groupe dans lequel je travaille actuellement ANEO. Nous discutons souvent avec Isabelle de l’entrepreneuriat. Elle a toujours des conseils pertinents sur le sujet et nous partageons la vision de l’entrepreneuriat du futur. De plus en plus de jeunes devront démarrer leur carrière ou développer leur carrière grâce à l’entrepreneuriat. Le salariat n’est pas l’avenir pour la majorité des contemporains. L’entrepreneuriat a développé un nouveau visage de la réussite y compris à travers des micro structures et des start-up. Les conditions sont réunies pour que de plus en plus de personnes se lancent et réussissent leur reconversion sans pour autant sauter dans l’inconnu tout de suite. Les moyens numériques notamment mais aussi l’évolution du travail en réseaux et en co-working, favorisent en particulier cet élan. Tout un écosystème est en train de se mettre en route pour répondre à la crise mais aussi parce que de plus en plus de personnes prennent conscience qu’elles risquent moins à prendre leur destin professionnel en main qu’à attendre quoi que ce soit du salariat à l’avenir. Je suis plus qu’optimiste lorsque je vois des initiatives comme celle d’Isabelle qui cherche à encourager, former et coacher de plus en plus de porteurs de projets. Il n’y a pas que les structures de fonds ou d’état qui peuvent aider ce mouvement : il y a aussi les initiatives privées, basées sur le retour d’expérience et l’engagement. Isabelle a plus de vingt ans d’entrepreneuriat derrière elle, et j’aime toujours autant discuter de tous ces sujets avec elle.

Hubert SIDOUX

ANEO

Les séances avec Isabelle m’ont grandement aidée à clarifier mes objectifs et ma communication, en repérant les axes autour desquels je pouvais articuler cette dernière : ce fut un précieux travail de conceptualisation et d’organisation de mon offre à partir duquel je peux aujourd’hui développer de manière autonome mes nombreuses idées.

De plus, Isabelle m’a donné, parallèlement à ce travail de fond, des outils, des idées, des pistes concrètes et pratiques pour aller plus loin. J’ai apprécié la manière dont elle a respecté mon rythme dans ce travail exigeant qui m’a permis d’identifier ce qui faisait à la fois la richesse et le caractère spécifique de mon offre. Ce processus m’a donné plus d’assurance dans la présentation de mon activité et la possibilité d’envisager de nouveaux développements, avec confiance.

Au delà de ses compétences et de son professionnalisme, j’ai aussi beaucoup apprécié la bienveillance et la générosité avec lesquelles Isabelle partage son univers et transmet son énergie.

Cécile de La Ruelle

Fondatrice, Des Racines pour grandir, Des Ailes pour voler (UEA, Europe)